3- Le Moyen-Age

3c -Le morcellement de l'Empire de Charlemagne.

Table des matières


Les petits-fils de Charlemagne se partagent son Empire.



Le fils de Charlemagne, Louis le Pieux (appelé aussi Louis le Débonnaire), était bon mais faible.
Au traité de Verdun en 843, ses trois fils se partagèrent l'empire: Charles le Chauve hérita de la France occidentale qui devait devenir la France.


Les Vikings pillent la France.



Depuis les pays nordiques, les Vikings partent en conquêtes de terres au climat moins hostile. Ils voyagent dans leurs embarcations légères, les drakkars(1). Ils pillent sans cesse les côtes et , étant donné la faiblesse de la France de Charles le Chauve, ils remontent la Seine et la Loire en saccageant villes et villages sur les rives.
En 885 ils font le siège de Paris qui, défendu par le Comte Eudes, résiste. En 912, le roi Charles le Simple, par le traité de Saint-Clair-sur-Epte, cédait à leur chef Rollon, la Basse-Seine, dont ils firent une riche province: La Normandie.
drakkar(1): navire à voile et à rames, dont la proue était souvent ornée d'une tête de dragon.

Les Carolingiens font place aux Capétiens.



Les rois carolingiens s'étaient montrés incapables de défendre leur royaume contre les Normands. Ils n'étaient plus obéis des Comtes et des Ducs qui devenaient maîtres de leurs terres et prétendaient choisir leur roi. Le Comte Eudes, qui avait vaillamment défendu Paris, fut élu roi. Un de ses descendants, Hugues Capet, élu roi à son tour, fonda la dynastie des Capétiens (987).
Cette page a été vue 2622 fois