Articles - Personnalités

Décès de Raymond Aubrac

  |   49  |   Poster commentaire  |  Personnalités
Raymond Aubrac, âgé de 97 ans, est décédé mardi 10 avril au soir.



Qui était-il ?

Né le 31 juillet 1914, d'une famille de commerçants juifs, son vrai nom était Raymond Samuel. Diplômé de l'École des Ponts et Chaussée, il s'y initiera au marxisme(1). Il est connu pour s'être, avec son épouse Lucie (décédée en 2007), engagé dans la Résistance Intérieure Française lors de la seconde Guerre Mondiale.
Grande figure de la Résistance, il a mené une vie de combats et d'engagements bien après 1945. Durant près de 30 ans, il a rencontré écoliers, collégiens et lycéens pour témoigner de cette page importante de notre Histoire.
Il avait l'art de raconter en toute simplicité les petites choses du quotidien des résistants.
Il était le dernier survivant de la réunion de Caluire, qui rassemblait plusieurs responsables de la Résistance(2) le 21 juin 1943, à laquelle participait Jean Moulin.
Arrêté, torturé par le chef de la Gestapo locale Klaus Barbie, il s'est évadé grâce à une opération commando montée par son épouse Lucie.

Sa devise ?

"Résister c'est réagir à l'injustice, pas seulement pour la constater mais pour essayer de faire quelque chose."


En savoir plus .......




Marxisme(1):
Idéologie politique de gauche, tirant son nom de Karl Marx. C'est à la fois une explication du monde capitaliste (système économique et social qui se caractérise par la propriété privée des moyens de production et d'échange et par la recherche du profit) et une critique de celle-ci.
Résistance(2):
Ensemble des mouvements et réseaux clandestins qui ont lutté contre l'occupant pendant le Seconde Guerre Mondiale. Ses moyens d'actions principaux ont consisté en des actions de renseignements, de sabotage ou des opérations militaires contre les Allemands principalement mais aussi contre le régime de Vichy.